Tout ce que l’on ne vous dit pas sur les coulisses de Belcenter

Belcenter propose une offre unique sur le marché des Télécoms en Belgique.

Scroller vers le bas

Mais comment l’idée est-elle née ? Découvrez l’histoire des fondateurs : Nicolas Breuer et Frédéric Boseret.

Comment tout a démarré

Les débuts de la success-story Belcenter, ce n’est pas celle de deux potes qui répètent dans un garage et sont reconnus quelques années plus tard comme « les sauveurs du rock’n’roll » (alias les Strokes), mais on n’en est pas très loin. Meet Nicolas Breuer et Frédéric Boseret.

On aime tous découvrir les coulisses d’une belle rencontre. Outre des anecdotes croustillantes, on y discerne souvent les clés du succès, les valeurs et ingrédients qui expliquent la réussite du projet. Chez Belcenter, on distingue deux éléments capitaux. Un : la passion pour l’IT et l’investissement des fondateurs dans la résolution de problèmes. Deux : la volonté de placer la barre très haut, de proposer plus et mieux que ce qui se fait ailleurs.

Le match de l’informaticien diplômé et l’autodidacte

C’est ainsi qu’un beau jour de l’an 2000, Frédéric Boseret et Nicolas Breuer – accompagnés d’un troisième partenaire à l’époque – se sont lancés comme Provider sous le nom Belcenter.

Les fondateurs se sont rencontrés sur leur lieu de travail. « Nicolas était venu refaire le site internet de la société – où je travaillais – dans le cadre d’un stage de graphisme », se souvient Frédéric. Sans doute a-t-il été impressionné par le petit jeune qui avait appris l’informatique en autodidacte. Un geek absolu, comme lui.

« Nous voulions lancer un projet en commun et le 3ème partenaire avait récupéré du matériel Telecom d’un précédent projet, c’est ainsi que  l’opportunité de lancer Belcenter s’est présentée.  Je n’ai jamais fini mon stage et j’ai tout de suite embrayé comme salarié de Belcenter », se souvient Nicolas.

Pourquoi on s’est lancé ?
« J’avais moi-même envie de m’investir dans quelque chose à côté de mon job d’employé. Je pense qu’on avait surtout envie de faire quelque chose ensemble », sourit à son tour Frédéric.

Leur leitmotiv : perfectionnisme et satisfaction du client

Vingt ans plus tard, ceux qui furent deux « geek », se découvrant la passion pour l’informatique et la programmation qui les a réunis, sont toujours là, piliers de Belcenter. L’entreprise a connu une très forte croissance ces dernières années et affirme l’ambition de doubler son chiffre d’affaires dans les trois prochaines années.

La passion, elle se manifeste aussi par le perfectionnisme et la satisfaction du client. Sauf qu’ici, elle ne se mesure pas par un questionnaire envoyé par un call-center à la fin d’une conversation, mais au contact direct avec les clients.

« Lorsque nous demandons à nos clients pourquoi ils choisissent de rester partenaires de Belcenter, une bonne partie répond : « quand on vous appelle, vous comprenez de quoi on vous parle ». Et c’est vrai : on parle le même langage. Il s’agit d’un grand différenciateur par rapport aux fournisseurs historiques du marché », explique fièrement Nicolas.

« On maîtrise le process de bout en bout »

S’il est fier, c’est que les options stratégiques choisies dans une optique « user centric » sont validées au quotidien. Lorsque les clients appellent, ils parlent directement à la personne ayant développé la solution. Et elle est capable d’intervenir en direct. « On peut résoudre le problème sans attendre puisqu’on ne dépend de personne : on a développé la solution en interne et on maîtrise le process de bout à bout », renchérit Frédéric.

La passion : check. La qualité : assurément. Le nec plus ultra ? Belcenter a toujours investi dans des solutions qu’on ne trouve pas ailleurs. Tout a commencé avec la fourniture d’une connectivité internet  bas-débit pour les particuliers à une époque où les providers offraient le service et se voyaient rétribués sur la longueur de la connexion des usagers. « On a développé un système de Fidelity Awards où nos clients étaient récompensés par des cadeaux comme des places de cinéma, de concerts, des GSM ou des réductions sur des voyages. Personne ne faisait cela à l’époque », raconte Frédéric.

La réponse idéale au défi du travail à distance

Puis il y a eu l’occasion de proposer des connexions plus rapides que les autres. Un public de gamers est arrivé en masse et a permis à Belcenter de décoller. Aujourd’hui, le Core-Business est recentré sur les petites entreprises avec des packs innovants incluant des solutions de téléphonie fixe, data, mais aussi la sécurité et la suite MS Office, comprenant Teams. La réponse idéale aux défis actuels des entreprises et du travail hybride notamment.

« Notre kif, c’est d’écouter le client, ses challenges pour les années à venir, et de voir comment on peut l’aider. Puis de proposer une ou plusieurs solutions sur mesure, dont il ne se doutait pas de l’existence, trompé par la vision limitée des autres opérateurs. De devenir le conseiller du client qui ne sera jamais un numéro chez nous. Ils aiment car ils n’ont pas ce rapport avec d’autres opérateurs. C’est ce qu’on aime aussi », résume Nicolas.

Comment pouvons-nous vous aider ?