Pose de fibre optique dédiée entreprise en Belgique par Eurofiber pour Belcenter

Fibre optique en Belgique pour entreprises et PME : ce qu’il faut savoir

La fibre optique est devenue le premier vecteur d’accès à internet dans l’OCDE. La fibre pour les particuliers et les indépendants est pourtant très différente de la fibre professionnelle déployée par Belcenter en Belgique. Qu’est-ce qu’une fibre optique ? Quelles entreprises sont concernées ? Peut-on aisément raccorder sa société à la fibre ? Quelles différences entre fibre partagée (ou mutualisée) et fibre dédiée ? Nous allons tout vous expliquer dans dossier consacré à la fibre entreprise en Belgique.

Scroller vers le bas

Ce que vous allez apprendre dans ce dossier sur la fibre pour les entreprises belges :

  • La fibre optique PME transmet des données à très grande vitesse et sans latence
  • La fibre optique a dépassé le câble en Europe et dans l’OCDE en 2022
  • La fibre optique peut être partagée ou dédiée : nous faisons la comparaison
  • Certaines entreprises belges doivent se tourner vers la fibre optique dédiée pour des questions de continuité et de sécurité
  • Belcenter collabore avec Eurofiber pour la fibre dédiée, reliée au réseau Infrabel : une garantie de fonctionnement sans équivalent pour votre société (pas de fibre, pas de train)

La fibre optique pour entreprise représente une opportunité historique de croissance pour les sociétés belges en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre : meilleurs débits, sécurité, symétrie, redondance. Vous allez comprendre pourquoi grâce à notre guide gratuit sur la fibre.

Fibre optique d’entreprise : définition 

La fibre optique est – du point de vue technique – un fil de verre guidant  un signal lumineux qui transmet des  données à des vitesses très élevée sans risque de perturbation et avec une latence quasi nulle. Ce média est utilisé pour offrir des bandes passantes symétriques, avec la même capacité à la réception et l’envoi, alors que sur des lignes classiques, la capacité à l’envoi est souvent inférieure.

Les réseaux en fibre optique constituent aujourd’hui majorité de la dorsale de l’internet. Des câbles sous-marins en fibre optique s’étendant sur des milliers de kilomètres relient les continents entre eux. Les gigantesques centres de données qui hébergent le Cloud reposent eux aussi sur des connexions en fibre optique. De plus en plus, ces connexions en fibre optique se frayent un chemin jusqu’aux foyers, leur fournissant un internet rapide et fiable. Mais seuls 43 % des ménages américains ont accès à une connexion internet en fibre.

La fibre optique en image : fil de verre guidant un signal lumineux

Fibre optique : les chiffres (2022)

En 2022, la fibre optique a dépassé pour la première fois le câble pour devenir la principale technologie d’accès à internet haut-débit dans l’OCDE  avec 34,9 % contre 32,4 %. Les abonnements à la fibre optique ont augmenté de 18,6 %. Les technologies DSL continuent de perdre du terrain, à 27 %, mais en forte diminution depuis 2017.

La Belgique restait encore à la traîne en matière de connectivité fibre, mais les choses changent. Ainsi, la plus forte croissance a été enregistrée au Costa Rica, en Israël, en Grèce et en Belgique l’an dernier. Pour les entreprises, c’est une excellente nouvelle favorisant la « fourniture de services et applications à forte intensité de données« . Belcenter connaît bien ce produit, qui permet de répondre depuis 2008 aux besoins spécifiques des clients, avec une solution ultra performante sur mesure.

La fibre est une technologie plus coûteuse que le VDSL, mais se révèle indispensable dans un nombre croissant de secteurs. En dehors des grandes villes, le mouvement s’accélère également en Belgique. On sait, par exemple, que l’ensemble des zonings industriels wallons seront équipés de la fibre dans les prochaines années.

graphe de OCDE qui publie les chiffres de la fibre optique : la Belgique va mieux

Fibre optique entreprise en Belgique : comparaison

Longtemps en Belgique, deux réseaux distincts ont évolué pour fournir des services fixes aux ménages et aux entreprises : un réseau de cuivre (RTC, VDSL) d’une part, un réseau câble (COAX, DOCSIS) de l’autre. Les besoins en connectivité ont explosé : la fibre optique permet de répondre aux nouveaux enjeux de l’accès à internet dans les PME belges. À la clé, des débits démultipliés, symétriques et une latence quasi inexistante.

Qui a la meilleure fibre pour les entreprises en Belgique ? La question est importante, car toutes les fibres ne se ressemblent pas : on peut ainsi distinguer une fibre dédiée à l’entreprise et une autre partagée entre plusieurs utilisateurs. Quelle différence entre fibre mutualisée et dédiée ? Que veulent dire FTTO, FFTH et FTTB. Quelques explications claires s’imposent, y compris pour les décideurs IT.

Fibre mutualisée (partagée) : définition

La fibre optique partagée (ou mutualisée) est une fibre où les équipements et le transit sont partagés entre plusieurs utilisateurs finaux sur un réseau non dédié.

Cette mutualisation s’opère dans différents niveaux du réseau de l’opérateur. Ces infrastructures sont dimensionnées largement pour offrir des débits importants, mais sans garantie de vitesse.

La fibre mutualisée est idéale pour les très petites entreprises, les commerces (points de vente) et les indépendants en raison du coût inférieur de l’accès, mais aussi grâce à une mise en place rapide, si et seulement si la fibre est disponible à proximité du lieu d’exploitation.

La fibre partagée est moins chère à installer et à mettre en place.

Fibre dédiée : définition

La fibre optique dédiée n’est pas partagée entre plusieurs utilisateurs. Il s’agit d’un lien direct entre l’entreprise et l’opérateur.

L’organisation est donc seule à utiliser la fibre optique d’un bout à l’autre de la ligne.

Pour l’opérateur, cette configuration est idéale pour garantir un débit constant.

La fibre dédiée est idéale pour des PME plus importantes ou des grandes entreprises. Sa mise en place prend un peu plus de temps que la fibre mutualisée, mais l’opérarateur peut offrir de sérieux avantages : le débit, la symétrie, la sécurité, la confidentialité et des garanties de service (ou rétablissement).

Le coût de la fibre dédiée est plus important que celui de la fibre mutualisée.

Avant sa mise en place, il convient de réaliser un audit de fibre optique dédiée afin de savoir si ce type de connectivité haut débit d’entreprise est nécessaire et utile.

La fibre pour les entreprises est dédiée et son débit est garanti.

FFTO, FFTH, FFTB : quelle différence ?

Il faut distinguer FFTH, FFTO et FFTB. Voici ce que signifient ces trois expressions, leurs avantages et inconvénients :

  • FFTH renvoie à l’expression « fiber to the home ». Il s’agit d’un réseau mutualisé entre des centaines d’utilisateurs (particuliers, indépendants, petites entreprises). La fibre est mutualisée.
  • FTTO signifie « fiber to the office », un réseau dédiée à un seul usager pour assurer un service haut débit garanti et sécurisé. La fibre est alors dédiée.
  • FFTB signifie « fiber to the building » désigne une installation en fibre optique qui apporte la fibre à un bâtiment, mais se voit ensuite partagé (mutualisé) entre les utilisateurs.

 

Quel type d’entreprise a besoin de fibre dédiée ?

On observe 3 types de clients qui ne pourraient pas exercer leur activité sans une fibre dédiée en Belgique :

  • Les organisations réparties sur plusieurs sites en Belgique et veulent les relier de manière automatique. Comme un groupe de bureaux d’avocats ou un réseau d’hôpitaux qui doit envoyer des données, de l’imagerie médicale, des analyses d’un site à l’autre. Belcenter prévoit une fibre sur chaque site, les relie, les gère… Pendant que le groupe hospitalier installe ses serveurs sur un site qui distribue les informations aux autres sites.
  • Les entreprises qui ont besoin d’upload (débit à l’envoi ou montant). Comme notre client actif dans la création de films d’animation. Il doit envoyer de très gros volumes de données vers les cinémas partout dans le monde. Ou ce studio de doublage qui doit envoyer des films doublés entiers d’un bloc et de manière fiable aux grands studios américains.
  • Les entreprises qui recourent à la fibre par défaut. C’est le cas de toute une série d’immeubles de bureaux à Bruxelles. Ils ne le savent pas forcément avant de s’installer, et c’est difficile à croire, mais tous ces immeubles ne disposent pas d’un réseau VDSL. Souvent, le coût supplémentaire de la fibre est amorti sur le grand nombre d’utilisateurs.

Questions à se poser avant de passer à la fibre

Nombre de PME belges sont aujourd’hui encore connectées via les technologies VDSL, SDSL ou via le câble coaxial. Le passage à la fibre optique en entreprise s’impose, mais une réflexion doit être menée de concert avec l’opérateur pour envisager le type de fibre optique donc la société a besoin, dédiée ou mutualisée.

Les questions à se poser font partie d’un audit préalable :

  1. Le calcul des besoins en débit : nombre d’utilisateurs, type d’utilisation (surf, e-mail, vidéo, IoT, téléphonie IP). En fibre mutualisée, le débit est partagé (risques en heures de pointe). En fibre dédiée, le débit est garanti en réception et en émission, ajusté en fonction des besoins (et évolutif).
  2.  La question de la garantie de fonctionnement : une coupure internet peut provoquer un arrêt des activités, avec impact sur le chiffre d’affaires. Le délai d’intervention doit être convenu entre l’opérateur et l’entreprise, en fonction des nécessités : un SLA de base de type SLA 10/5 jusqu’à un SLA 24/7.
  3. L’établissement d’un budget. Une fibre optique dédiée génère un coût d’installation plus important pour assurer une liaison directe entre l’enterprise et l’opérateur.
  4. Les enjeux de sécurité. En fibre mutualisée, les données transitent par des câbles partagés, alors que la fibre dédiée garantit un transit des données sur un câble propre à la PME. Important dans le cadre de la souveraineté des données d’une entreprise.

Redondance fibre : pourquoi doubler la fibre ?

Doubler la fibre offre à l’entreprise une protection beaucoup plus performante contre les éventuelles pannes, qui mettraient certains clients dans l’embarras. Il y a deux façons de faire :

  • Soit on prévoit deux entrées de fibre optique dans le bâtiment
  • Soit on fait arriver la fibre en un seul point avec deux chemins différents au sein de l’entreprise.

C’est une solution de redondance proposée (quasi) systématiquement tant le surcoût est faible pour la qualité de service assurée. En cas de problème à un endroit, la bande passante prend le chemin alternatif de façon automatique, si bien que le travail ne sera pas impacté.

Quelle fibre propose Belcenter ?

Belcenter propose des offres de fibre dédiée et de fibre mutualisée, en fonction des profils d’entreprise et des audits réalisés par nos experts. L’opérateur belge B2B est le point de contact unique : de la commande à la mise en oeuvre finale ainsi qu’au support après-installation.

Belcenter ne pose pas de la fibre, mais le fait avec son partenaire de longue date, Eurofiber, qui gère le gros œuvre pour placer les câbles de fibre optique dans l’entreprise.

Avantage non négligeable : comme son réseau passe par les mêmes gaines de fibre optique que celles d’Infrabel (le long des voies de chemin de fer), nos clients sont assurés d’un dépannage ultra rapide en cas de panne. Sans fibre optique, pas de signalisation pour les trains.

Eurofiber et Belcenter partagent les mêmes valeurs de réactivité et de professionnalisme. Eurofiber travaille avec Belcenter autour d’un réseau de fibre optique spécifiquement dédié aux entreprises :

« Notre vision est celle d’un réseau fibre ouvert en Belgique, dans lequel les infrastructures et les services informatiques sont proposés séparément. Dans ce cadre, chacun est totalement libre de choisir les services et les fournisseurs dont il a besoin – et d’adapter ses choix en fonction de l’évolution de ses activités. Le groupe Eurofiber a vu le jour en 2000 pour donner corps à ces principes, qui sont toujours d’actualité. »

 

Pose de fibre optique dédiée entreprise en Belgique par Eurofiber pour Belcenter

La fibre optique entreprise de Belcenter va booster votre business 🚀 :

  • vitesse incroyable (jusqu’à 10 Gbps)
  • faible latence
  • débits symétriques
  • backup et redondance
  • prix compétitif 
  • garanties SLA 

Comment pouvons-nous vous aider ?